Le Trophée des Clubs


Le Bonsai Club du Léman souhaitait organiser une manifestation bonsaï différente des expositions traditionnelles, avec pour objectifs de :

  • Réaliser une exposition de bonsaï d’envergure internationale à Genève

  • Promouvoir l’esprit de club, la transmission du savoir et le travail d’équipe

  • Établir les bases d’un rendez-vous bonsaï biennal de référence en Europe

  • Faire connaître l’Art du Bonsaï au grand public

 

Après le succès de notre exposition des Clubs Inter Romands en 2006, nous avons travaillé tous ensemble au sein du BCL et avons organisé en octobre 2009 la première édition de cette manifestion ; Le Trophée des Clubs était né !

 

 

L'édition 2015   -   Le règlement  

Quelques images de 2009 et 2012 

Le Fil de discussion (2009) sur le forum de ParlonsBonsai.com

Le Fil de discussion (2011) sur www. ParlonsBonsai.com

 

 

 Nous avons souhaité créer un évènement de haut niveau, sans frontière qui regroupe un nombre important de clubs européens, des professionnels du bonsaï, des animations et des conférences…

Le concept du Trophée des Clubs est différent des expositions traditionnelles, et tourné vers un esprit d'équipe: chaque club sélectionne ses plus beaux arbres et doit réaliser sur un espace qui lui est attribué la plus belle exposition.

 

La première édition en 2009 a rencontré un succès et un engouement qui ont dépassé nos espérances : dans les magazines, les forums et les clubs, on a relayé les éloges et le plaisir qu'on y a trouvé. Mais surtout quelques personnes de renom nous ont remercié, félicité et encouragé à remettre le métier sur l'ouvrage.

 

Le magazine Esprit Bonsaï, partenaire média de cette première édition, a grandement contribué au lancement de ce concept en sponsorisant le prix du Trophée des Clubs. Il le pérennise jusqu'à aujourd'hui en ayant soutenu la deuxième, puis la troisième édition.

 

 

 

 

François Jeker, Jeker Bonsaï:

"C'est une très bonne initiative: mettre en avant à la fois les arbres et le travail fait par les clubs est un rouage important de la formation et de la progression du bonsaï, et cela sert à valoriser les clubs. Plus on montrera les résultats obtenus dans les clubs, mieux cela vaudra pour la progression du bonsaï en France. Le niveau : de très belles choses, parfois un niveau un peu inégal. Il y a effectivement des clubs qui sont un cran en dessous, mais pour eux, cela peut être une motivation: ils ont vu de belles choses, ils se sont rendus compte de leurs limites et cela va peut-être les stimuler pour progresser. Ce qui est intéressant, c'est que c'est une initiative suisse, il y a deux clubs suisses, mais les clubs sont venus de toute la France pour y assister, c'est donc un bel effort, et cela rabat un peu le caquet des tous ces pessimistes qui disent "On ne peut rien faire, les gens ne bougent pas..." Quand on fait des choses de qualité, quand on initie de nouvelles choses, tout se passe bien et les gens répondent présents" (Esprit Bonsaï, no43, Nov-Déc 2009)

 

Jean-Marc Defferrard, Pépinière Bonsaï Defferrard:

"C'est une très belle exposition, les différents clubs ont fait un travail soigné, on voit qu'ils y ont consacré du temps. On voit aussi que certains arbres ont été modifiés par rapport à ce qui avait été prévu au départ, en fonction d'une année sèche et chaude, et que les projets ont évolué par rapport à l'idée de départ, certains n'ont pas osé amener leurs arbres. On voit une attention toute particulière sur les kusamonos, les plantes d'accompagnement, un grand soin a été apporté aux tablettes, dans la finition du tokonoma de chaque arbre. Un bel effort a été fait.

Les juges ont tous une sensibilité différente. Automatiquement, le point de vue n'est pas le même d'un juge à l'autre. Les arbres ont été primés méritent largement leur prix. Mais d'autres arbres auraient aussi mérité quelquechose. Certains clubs se détachent des autres, c'est certain." (Esprit Bonsaï, no43, Nov-Déc 2009)

 

Jean-Paul Polmans, Momiji Bonsaï Studio:

"J'ai beaucoup aimé! Le niveau était très haut, beaucoup de vraiment très beaux arbres. Des arbres qui resteront dans mon esprit pour toujours et d'autres que j'ai déjà oubliés! Mais ce que j'ai aussi beaucoup aimé, c'est la compétition entre les clubs, ainsi, ils se sont motivés les uns les autres. C'est une bonne chose et j'espère qu'ils continueront ainsi. Je n'oublierai pas le multi-troncs de hêtre - de Gérard Dumoutier - et le buis de François Gau. Ces deux arbres sont exceptionnels !" (Esprit Bonsaï, no43, Nov-Déc 2009)

 

 

 

C'est dans cette esprit que nous nous sommes engagés à organiser une seconde édition en 2012, puis une troisième en 2015.

En perpétuant l'objectif du Trophée des Clubs qui a pour but de favoriser une réflexion et un travail en équipe sur les thèmes de l’équilibre, de l'harmonie entre arbres différents, des formes et des essences, et de la qualité de la présentation. Chaque club sélectionne librement ses plus beaux arbres (autochtones, importés du japon, yamadoris, etc.) et les prépare pour cet évènement. La présentation et le jugement est régi par le règlement du Trophée des Clubs, disponible en ligne.

 

Une tradition en devenir rendue possible notamment par Esprit Bonsaï, partenaire média et sponsor du prix du Trophée des Clubs. Un grand merci à LR Presse et leur magazine.

© 2017   Créé par Olivier A. Maillard.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation